3 conseils pour éviter les fraudes numériques sur un document

Publié le : 28 mai 20223 mins de lecture

L’authenticité des documents électroniques est souvent un gros problème, notamment pour les adeptes du business ou ceux qui se trouvent dans le milieu professionnel ! Facture, bulletin de paie ou même contrat, rien ne montre en effet que les documents à envoyer sur les mails sont pour autant des fichiers fiables. Si un bon nombre de personnes optent alors pour les méthodes de revérification, d’autres adoptent des systèmes beaucoup plus faciles et pratiques : l’horodatage, l’e-signature ou encore le chiffrement ! Dès maintenant, apprenez un tout petit peu plus sur ces 3 méthodes pour garantir la sécurité des documents électroniques.

L’Horodatage : une méthode simple et efficace

Pour sécuriser un document électronique, rien de plus simple que de lui attribuer un jeton d’horodatage ou une marque électronique délivrée par les services d’horodatage. Vous pouvez voir sur cette page ces solutions d’horodatage qui vous permettent en effet de garantir l’unicité de chaque document tout en le scellant grâce à l’heure exacte qui lui est attribuée. Pour les moins connaisseurs, sachez que seul l’association de l’empreinte des données horodatées peuvent horodater vos documents que ces derniers soient des fichiers professionnels ou non ! Pour les entreprises qui exercent des activités commerciales ou ceux qui utilisent fréquemment des documents électroniques, l’horodatage assure parfaitement l’intégrité et la valeur probante de votre document.

Découvrez la signature électronique

Reconnue depuis longtemps dans le monde professionnel, la signature électronique confirme la véracité et l’authenticité d’un document. Par ailleurs, cette dernière apporte immédiatement sa valeur probante au fichier une fois apposée, d’autant plus qu’elle contient toutes les informations utiles sur le document en question. Pour les transactions professionnelles, optez pour la signature électronique qualifiée afin d’identifier votre document et surtout, de protéger toutes modifications ultérieures. Pour les contrats ou autres documents nécessitant des multiples signatures, choisissez en revanche la signature électronique certifiée qui est d’ailleurs approuvée par la réglementation pour sécuriser les fichiers contre les fraudes

Le chiffrement des documents

Cette méthode consiste simplement à codifier les documents en attribuant des clés de chiffres que seules les personnes concernées connaissent. Dans ce cas, toute demande d’accès de tiers sera alors automatiquement refusée ou du moins, le document sera illisible. Ce type de méthode sert notamment à protéger le document contre les falsifications et à garantir la confidentialité de toutes les informations se trouvant dans le fichier électronique. Pour encore plus de sécurité, certaines personnes optent même pour le codage avec des clés de 2048 bits.

Plan du site